caroline

Un nouveau chapitre commence dans la carrière de Caroline. Et oui, le second album vient de sortir dans le reste du monde ce mardi 25 janvier. Vous avez aimé Murmurs? Vous allez tomber amoureux de Verdugo Hills!
On commence avec Ballon qui est plutôt courte car, en effet, il s'agit de l'introduction de l'album. Cette piste est tout bonnement merveilleuse! Pas de paroles, certes, mais la très douce voix de Caroline est ensorcelante. On a l'impression de nager en plein océan.
Avec Swimmer, comme l'indique le titre, on n'a décidément pas fini de nager. Cette chanson fut le première de l'album que Caroline a écrite tout comme ce fut la première que nous avons pu découvrir en avril 2010 lors du premier concert donné au Japon pour Hennessy Artistry. Caroline nous emmène doucement dans l'ambiance de l'album.
On continue avec Sleep, une chanson planante et mystérieuse avec un brin de mélancolie. Caroline commence avec une voix un peu plus grave que d'habitude mais chante plus haut lors du refrain. Cette chanson a beau être très apaisante, ne vous fiez pas au titre. Il ne s'agit pas de la plus douce de l'album.
Ensuite vient le tour de Seesaw avec un instrumental assez électronique. Même si la mélodie est moins accrocheuse, cela reste une belle chanson.
Avec la mélodie de certains couplets de Words Flutter, on se croirait en plein cœur du Sahara. Cependant, on enchaîne avec un couplet plutôt différent et entrainant. Pendant le reste de la chanson, la jolie voix de Caroline est mêlée au son d'une boîte à musique en fond instrumental que l'on retrouve également vers la moitié de Pink Gloom plus tard accompagné de guitare. Les chœurs peuvent paraitre un peu répétitifs dans cette chanson mais s'accordent à merveille avec le reste.
Je trouve que pour Waltz, le titre (qui signifie "valse") correspond parfaitement à la chanson. La mélodie est idéale pour valser. C'est une belle ballade.
On retrouve à nouveau la boîte à musique dans Lullaby. La voix de Caroline nous berce avec douceur tout au long de la chanson.
Snow se démarque des autres par l'apparition de trompettes et tambours, une nouveauté pour Caroline. C'est une merveilleuse chanson où elle murmure presque de temps à autre mais monte dans les aigües à la perfection pour le refrain.
On termine en beauté avec Gone que nous avions pu découvrir il y a presque deux mois. Bien qu'elle soit douce, c'est certainement la chanson la plus entrainante de l'album. Les couplets, le pré-refrain et le refrain s'enchaînent harmonieusement.
En conclusion, Verdugo Hills est un vrai trésor qui regorge de surprises avec une Caroline qui ne cesse de nous émerveiller. Ce n'est pas pour rien que celle-ci a pris son temps pour le réaliser car comme on peut le remarquer, tout est bien soigné. Que ce soit au niveau des chœurs, de l'instrumental, des bruitages,... les moindres petits sons! Le résultat est vraiment fantastique. Caroline interprète ses captivantes compositions avec beaucoup d'émotions et de charme. Comme l'avait dit redefinemag, elle a bien évolué au niveau de lyrics.

Mes coups de cœur sont Snow, Sleep, Gone et Swimmer.

Il n'y a pas que les chansons qui sont réussites, mais tout le contenu de l'album!                                                                 Admirez l'artwork:

164351_501967032557_721797557_5940521_4798447_n